NOTRE HISTOIRE. Découvrez les origines de la famille et du projet Pane e Vino!

Depuis son arrivée fin des années 70 de sa terre napolitaine natale, Mario Iadanza n’a eu cesse de proposer aux amateurs de bonne chère une cuisine généreuse, faite de goût et de partage, sans fioriture mais toujours réalisée à partir de produits frais, ramenés régulièrement d’Italie et principalement de Campanie où sa famille exploite encore aujourd’hui une ferme ainsi qu’un « agriturismo ».

Mais ce n’est qu’en 2009 que le bouillant chef décida de poser définitivement ses valises dans un lieu qui abritait précédemment un restaurant gastronomique bien connu des Liégeois, « Chez Max », pour y faire découvrir sa vision de la gastronomie italienne. Plusieurs éléments classés – dont une magnifique fresque murale – témoignent encore aujourd’hui de cette belle époque de la cité ardente.

Le restaurant Pane e Vino était né. Dès son ouverture, il fit l’unanimité auprès des amateurs de cuisine italienne authentique et fut récompensé par de nombreux titres.

Les années suivantes furent des années d’opportunités. C’est ainsi que la « famille Pane e Vino » s’agrandit : un restaurant sur la Grand place à Huy, repris par le beau-fils. Ensuite, un autre restaurant, Place François Gérard, à Ivoz-Ramet. Ce dernier dans un autre haut lieu de la gastronomie liégeoise, l’ancien « Chez Cha-Cha ».

En ce début 2018, un autre membre de la famille Iadanza, le fils Dimitri, décide de mettre ses années d’expériences dans l’industrie des services financiers (une des célèbres « big 4 »), son amour de l’horeca et de la cuisine italienne au service des restaurants familiaux.

Et cette association de talents familiaux n’a pas tardé à offrir son lot de métamorphoses. La cuisine de l’établissement liégeois a ainsi été transformée et est désormais plus ouverte encore sur une salle joliment redécorée, un remaniement de l’image de l’enseigne et les débuts d’une toute nouvelle filière d’approvisionnement avec comme objectif : la qualité et une attention au circuit de production.

Mais que les amateurs des premiers jours se rassurent. Ce qui a contribué à leur plaisir au fil de ces années sera toujours proposé voire amélioré. Il en ira notamment ainsi des formules découvertes (le célèbre « faccio io » et tous ses antipasti) ou encore des dégustations de vin de grandes origines dont certains au verre. Ce sera aussi l’occasion de redécouvrir les grands classiques de la cuisine italienne, ceux qui ont fait le bonheur de tant d’enfants dont les parents tenaient absolument à leur faire « prendre des forces » ! Le tout, avec une emphase sur la qualité des produits servi à table.

Enfin, outre « fraîcheur » et « authenticité », le maître-mot sera « partage » chez Pane e Vino.
Venez-y autant en client qu’en ami !